pêche à pied
Réservez votre séjour
Camping Saint Hilaire de Riez » Actualités » La pêche à pied à Noirmoutier

La pêche à pied à Noirmoutier

La pêche à pied est une activité qui procure beaucoup de plaisir. Elle peut être pratiquée entre amis, en solo ou en famille pendant vos vacances au camping Puerta Del Sol. De ce fait, il serait avantageux d’enfiler ses bottes et de sortir ses épuisettes. L’Île de Noirmoutier est parmi les meilleurs endroits qui se prêtent à ce type de pêche. Il ne vous reste qu’à envahir les zones de grandes marrées pour observer la nature et profiter de ses trésors.

Que pêcher à pied sur l’Île de Noirmoutier ?

Les pêcheurs aguerris vérifient d’abord, les horaires de marrés sur le calendrier. Munis d’un panier ou d’un seau et de bottes en caoutchouc, ils fouillent les recoins des spots de pêche sur l’Île de Noirmoutier. Ils guettent bien leur proie en cherchant le moindre trou sur les rides du sable. À la fin d’une journée de pêche, les amateurs se contentent des bigorneaux. Les habitués voient leurs paniers remplis de crevettes roses, de coques, de moules et de palourdes. Les crabes et huîtres creuses sont parmi les espèces qui existent dans beaucoup de spots sur cette île. Ces délices peuvent servir d’ingrédients de base pour plusieurs recettes appétissantes.

Les spots de pêche à pied les plus connus

Pendant les grandes marrées, les pêcheurs convergent de toute la Vendée vers les meilleurs spots de cette île. Parmi les zones les plus prisées, on peut évoquer le passage entre le Gois et les parcs à huîtres. En d’autres termes, il s’agit de la zone comprise entre Beauvoir et Noirmoutier. Cette dernière regorge de coques, de bigorneaux et de palourdes. Nombreux sont les bons coins parfaits pour remplir son panier après une journée de pêche. Dans ce contexte, on peut aussi citer La plage des Dames, l’Anse Saint-Pierre, Le Vieil et l’Herbaudière, L’Épineou ou encore la Pointe du Devin.

La réglementation en vigueur et les zones interdites

La nature est généreuse mais il faut la respecter et en prendre soin. De ce fait, la pêche à pied est une activité réglementée sur plusieurs plans. En effet, les quantités et les tailles des espèces à pêcher par personne sont définies d’une manière précise. À titre d’exemple, il ne faut pas pêcher des palourdes (japonaises) de moins de 3,5 cm en une quantité qui dépasse les 3 kg. Les coques à retenir sont celles qui font plus de 2,7 cm à raison de 4 kg maximum. Ces produits pêchés ne doivent pas être vendus. À part la grapette à 3 dents et le couteau pêche-palourde, tous les autres outils de pêche sont interdits. Les zones interdites sont nombreuses. On peut évoquer le domaine du port de l’Herbaudière, le port et l’avant-port de Noirmoutier, les étiers du Moulin

Un condensé de conseils pour réussir sa pêche à pied

Avant de sortir avec son panier, il convient de consulter le calendrier des marrées en vue de détecter les bons horaires. Prévoir de bonnes chaussures ou des bottes serait très utile. Pour retrouver facilement le chemin, il serait avantageux de se faire des repères dans la mer et sur terre. Tout au long du parcours le pêcheur doit remettre tous les cailloux qu’il a déplacés. Pour conserver ses captures, il serait souhaitable de se servir d’un panier en osier pour évacuer l’eau. Il serait également judicieux de s’informer sur les zones interdites et sur les tailles minimales des espèces à pêcher.

Mis à jour le